Le zéhéros n'est pas n'importe qui SASSINE Williams

Le zéhéros n'est pas n'importe qui Zoom

La mort de Sékou, le PDG, et une phrase de son patron blanc : " Tu n'es pas n'importe qui " métamorphosent le " zéro " qu'était Camara, le narrateur, en zéhéros. Libérant tout son refoulé de colonisé et de musulman conformiste, il se met à transgresser allégrement les tabous : alcool, tabac, sexe, interdits raciaux. De simple secrétaire propulsé au rang de patron associé, il entreprend avec son fils Mori un pèlerinage aux sources en sa ville natale de Kankan pour y recueillir un héritage. Cette errance lui permet de poser un regard neuf, amer et désabusé, sur son pays et de dresser, sous la gouaille et l'humour grinçant, un constat du délabrement politique, économique, social et culturel de la Guinée. A l'instar de Camara, l'auteur, Williams Sassine, s'est métamorphosé, défoulé, dans ce roman picaresque, débridé, cocasse où la veine satirique côtoie l'érotisme et la sensualité. Plus trace ici de la trame dramatique ni du ton soutenu de Wirriyamu ou du Jeune homme de sable. La joyeuse liberté d'allure et de verbe, la verdeur, la truculence, l'humour masquant à peine la colère devant ce pays saccagé : Williams Sassine a fait peau neuve et offre au lecteur incrédule, puis conquis une facette inédite de son talent. Il se propose de suivre avec la même jubilation son " Zéro " mutant vers le " Zéhéros " dans de nouvelles aventures.

Plus de détails

2708704621

Nouveau produit

disponible

11,80 €

TTC

La mort de Sékou, le PDG, et une phrase de son patron blanc : " Tu n'es pas n'importe qui " métamorphosent le " zéro " qu'était Camara, le narrateur, en zéhéros. Libérant tout son refoulé de colonisé et de musulman conformiste, il se met à transgresser allégrement les tabous : alcool, tabac, sexe, interdits raciaux. De simple secrétaire propulsé au rang de patron associé, il entreprend avec son fils Mori un pèlerinage aux sources en sa ville natale de Kankan pour y recueillir un héritage. Cette errance lui permet de poser un regard neuf, amer et désabusé, sur son pays et de dresser, sous la gouaille et l'humour grinçant, un constat du délabrement politique, économique, social et culturel de la Guinée. A l'instar de Camara, l'auteur, Williams Sassine, s'est métamorphosé, défoulé, dans ce roman picaresque, débridé, cocasse où la veine satirique côtoie l'érotisme et la sensualité. Plus trace ici de la trame dramatique ni du ton soutenu de Wirriyamu ou du Jeune homme de sable. La joyeuse liberté d'allure et de verbe, la verdeur, la truculence, l'humour masquant à peine la colère devant ce pays saccagé : Williams Sassine a fait peau neuve et offre au lecteur incrédule, puis conquis une facette inédite de son talent. Il se propose de suivre avec la même jubilation son " Zéro " mutant vers le " Zéhéros " dans de nouvelles aventures.

Williams Sassine est né en 1944 à Kankan en Guinée, et mort en 1997 à Conakry.
Plus de vingt ans durant, il vécut exilé, enseignant les mathématiques en diverses régions d'Afrique. Rentré au pays après la disparition de Sékou Touré, il tenta de vivre de sa plume, en romancier, nouvelliste, dramaturge (primé et joué plus d'une fois au Festival de Limoges) et en éditorialiste satirique au journal Le Lynx. Le Jeune homme de sable après Saint Monsieur Baly en 1973 et Wirriyamu en 1976 fut suivi de l'Alphabête et du Zéhéros n'est pas n'importe qui, parus aux Editions Présence Africaine.

J'ai compris / Masquer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience d'achat et pour réaliser des statistiques de visites.