Le sang rivé GLISSANT Edouard

Le sang rivé Zoom

Ce volume reprend dans son état initial le recueil publié par Edouard Glissant en 1961. II contient les poèmes écrits entre 19 et 26 ans, de 1947 et 1954. Le titre et les poèmes sont à l’image du poète.

Plus de détails

9782708708402

Nouveau produit

8,00 €

TTC

Ce volume reprend dans son état initial le recueil publié par Edouard Glissant en 1961. II contient les poèmes écrits entre 19 et 26 ans, de 1947 et 1954. Le titre et les poèmes sont à l’image du poète.

Le sang rivé est un hymne à la nature des Antilles, cette rive de l’Atlantique, éloignée de l’Afrique-mère à laquelle enfin l’homme noir hier encore esclave a fini par s’adapter.

Le sang rivé est un manifeste d’enracinement dans cette terre d’adoption : le noir africain arrivé aux Antilles y fixe son sang ; percevant désormais le monde à partir de son lieu.

Le sang rivé est une exposition de soi : l’écrivain assume clairement son statut de poète engagé, partageant l’histoire de son peuple sans oublier de se mesurer aux autres histoires du monde.

Edouard Glissant confirme par ces textes sa place de héraut du monde noir après le rôle qu’il a joué lors des deux Congrès internationaux des écrivains et artistes noirs (Paris, 1956 ; Rome, 1959) qui constituent le moment où se forge une parole autonome, authentique et collective des intellectuels noirs dans l’espace littéraire et politique européen.

 

Edouard Glissant est né le 21 septembre 1928 à Bezaudin (Martinique). Il décède le le 3 février 2011 à Paris à l'âge de 82 ans.


Avec le soutien du Conseil Régional de l’île de France et du Ministère de l’Outre-Mer, il crée L’Institut du Tout-Monde.


Il se propose de faire avancer la connaissance des phénomènes et processus de créolisation, et de contribuer à diffuser l’extraordinaire diversité des imaginaires des peuples, que ces imaginaires expriment à travers la multiplicité des langues, la pluralité des expressions artistiques et l’inattendu des modes de vie.

L’Institut du Tout-Monde est à la fois un site d’études et de recherches, un espace d’invention et de formation, un lieu de rencontres, et un espace dédié aux mémoires des peuples et des lieux du monde

L’objectif poursuivi par Édouard Glissant est la constitution d’un vaste réseau culturel à la fois francilien, interrégional, en très étroite connexion avec les régions de l’Outre-Mer, et international.

Ce réseau sera constitué progressivement à partir de structures existantes - Chapelle du verbe incarné, Compagnie du Tout-Monde, Association Tout-Monde, Prix Carbet (Guadeloupe), Institut du Monde Caribéen (Martinique), Maison de l’Amérique latine (Paris) et de projets en cours (Maison du Tout-Monde, théâtre du Tout-Monde) auxquels des structures et des projets nouveaux (encyclopédie, séminaire, archives) donneront toute sa signification et son ampleur.

Dans une deuxième phase, l’ensemble labellisé Tout-Monde sera mis en place avec ses structures nouvelles, la Maison du Tout-Monde, le théâtre du Tout-Monde, le M2A2 (Musée Martiniquais des Arts des Amériques) et ses projets, encyclopédie historique et comparée des Arts des Amériques, Site Internet du Tout-Monde, Centre d’archives de l’Institut du Tout-Monde, revue, etc...


Site de l'auteur

J'ai compris / Masquer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience d'achat et pour réaliser des statistiques de visites.