Mes hommes à moi BUGUL Ken

Mes hommes à moi Zoom

 FORMAT POCHE

Plus de détails

9782708709928

Nouveau produit

disponible

8,44 €

Combien d’histoires se croisent, se tissent ou se taisent dans un bar ? Combien se devinent ou s’inventent sur le zinc, dans les rumeurs de la journée qui passe ?

Chez Max, rue Voltaire, il y a les habitués : Monsieur Pierre et Madame Michèle, le couple Jourdan et leur éternelle partie de cartes. Il y a aussi Max, le serveur, quelques oiseaux de passage et la narratrice : une femme à l’âme amoureuse de tango et de matins bleus. Les gestes des uns, les bribes de conversation des autres font resurgir les souvenirs en elle et dessinent les contours d’une vie qui se construit, entre révolte et aliénation, avec et contre es hommes, oscillant toujours entre les deux seuls qui aient compté : le père et le frère.

Avec Mes hommes à moi, la Sénégalaise Ken Bugul, lauréate du Grand prix littéraire d'Afrique noire en 1999 pour son roman Riwan ou le Chemin de Sable, offre une parole forte, une introspection profonde d’une grande lucidité et d’une incroyable franchise. Son écriture, toujours engagée et volontiers dérangeante, en fait une des grandes voix de la littérature africaine contemporaine.

Mariètou Mbaye Biléoma — Ken Bugul est un pseudonyme qui signife en wolof : « personne n'en veut » — est née en 1947 dans le Ndoucoumane, au Sénégal.


Après quelques années d'école primaire dans son village, Mariètou Mbaye entreprend des études secondaires au lycée Malick Sy de Thiès, puis passe une année à l'Université de Dakar où elle obtient une bourse d'études qui lui permet de se rendre en Belgique.


De 1986 à 1993 elle est Fonctionnaire internationale, successivement basée à Nairobi (Kenya), Brazzaville (Congo), Lomé (Togo) comme Chargée de Programmes dans la région Afrique d'une organisation non gouvernementale internationale s'occupant de programmes et projets de planification familiale (International Planned Parenthood Federation IPPF Africa Region).


Elle vit actuellement au Bénin. Depuis 1994, elle se consacre principalement à ses activités d'écrivain et son ouvrage Riwan et le chemin de sable (éd.Présence Africaine) a été couronné du prestigieux "Grand Prix littéraire de l'Afrique noire" en 1999. La même année, elle affirmait lors d'une interview organisée à l'occasion de la sortie de son troisième roman: "... j'écris et je m'occupe d'une PME qui fait la promotion et la vente d'objets d'art, d'oeuvres culturelles et d'artisanat. J'y inclus la gastronomie africaine. Je suis la veuve d'un médecin béninois. C'est dans son ancien cabinet que j'ai aménagé une galerie d'art, à Porto-Novo, au Bénin." Tout en continuant ses activités d'écrivaine, Ken Bugul est aussi animatrice d'Ateliers d'écriture en milieu formel (académique), informel (groupes sociaux) et en milieu défavorisé (réhabilitation, valorisation, estime de soi, intégration). Elle travaille également à la promotion d'œuvres culturelles, d'objets d'art et d'artisanat. (2008).

Donnez votre avis

Mes hommes à moi

Mes hommes à moi

J'ai compris / Masquer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience d'achat et pour réaliser des statistiques de visites.