Dialogue en noir et blanc LOUDE Jean-Yves

Dialogue en noir et blanc Zoom

2708705253

Nouveau produit

Ce produit n'est plus en stock

20,40 €

TTC



  • Jean-Yves Loude est diplômé de l'École supérieure de Commerce de Lyon. Rédacteur en chef de "Lyon Poche", hebdomadaire culturel, de 1972 à 1978.




Critique musical et de cinéma. Beaucoup de voyages aussi : d'Afrique noire en Asie, du Maghreb en Haïti.
Jean-Yves Loude écrit pour voyager et voyage pour écrire.
Commence à publier des textes poétiques sur ses voyages. Quitte le journalisme en 1978 pour vivre de nombreux séjours, avec sa compagne Viviane Lièvre, chez les Kalash, peuple polythéiste du Nord-Pakistan. Devient ethnologue. A dédié trois livres aux Kalash et une douzaine d'articles. A enseigné l'ethnologie d'Asie centrale à l'université Lyon II de 1981 à 1992. Docteur en ethnologie (1991).
Produit des émissions pour France Culture. Écrit des scénarios de cinéma pour le réalisateur tunisien, Fitouri Belhiba (quatre moyens métrages tournés et diffusés, un long métrage deux fois primé, "Coeur nomade").
A publié "Dialogue en noir et blanc", un livre de correspondance sur les rapports "sud-nord", réalisé avec l'écrivain camerounais Kum'a Ndumbe III, un des premiers livres écrits par un Noir et un Blanc.
Imagine des romans pour la jeunesse (une dizaine dont "Le Coureur dans la brume", "Les Loups du Val d'Enfer", "La Réserve des visages nus", "Le Signe de Saturne") afin d'expliquer aux enfants les cultures étrangères.
Boursier de l'Agence Rhône-Alpes pour le livre et la documentation (1993) et du Centre national du livre (1996).
Boursier de la Société civile des auteurs multimédia, création radiophonique (1997).
Bourse de résidence d'écrivain à Montréal (2000).
Mission Stendhal à Lisbonne (2001).
Depuis 1995, poursuit un travail littéraire et radiophonique sur l'archipel du Cap-Vert : un récit, "Cap Vert, Notes atlantiques", une demi-douzaine d'émissions de radio pour France Culture, deux disques produits pour Ocora-Radio France, et la constitution des Archives musicales nationales du Cap-Vert avec l'aide de Radio France.


 




  • Prince Kum'a Ndumbe III est né à Douala au Cameroun dans une famille royale; il est envoyé en Allemagne à l'âge de 15 ans pour y accomplir ses études. Il s'établit ensuite en France pour se spécialiser. En possession d'un doctorat en Histoire, en Sciences politiques et en Etudes Germaniques de L'université de Lyon, il consacre sa thèse au programme nazi pour le développement de l'Afrique, un sujet très mal connu. Sa publication sera d'ailleurs longtemps interdite en Allemagne.

    Après ses études, il enseigne à l'université de Lyon II et à l'Université Catholique de Lyon pendant plusieurs années, avant de retourner au Cameroun en 1979. A Yaoundé il occupe la chaire des Etudes Germaniques de 1980 à 1987. En 1989 il devient chargé d'enseignement à la Faculté des Sciences politiques à l'Université libre de Berlin, spécialisé en politique africaine de développement de l'Allemagne d'après-guerre. Depuis, il donne régulièrement des cours à Berlin.

    Prince Kum'a Ndumbe III investigue un bon nombre de thèmatiques au cours de ses recherches. Il s'intéresse particulièrement aux théories de l'idéologie raciale, à la politique de colonisation, à la politique africaine et allemande, aux mouvements de résistance africains, aux relations euro-africaines, à la démocratisation, la coopération au développement, la prévention et résolution de conflits, ainsi qu'à la renaissance africaine, sujets sur lesquels il a d'ailleurs abondamment écrit.

    Entre 1993 et 1999, Prince Kum'a Ndumbe III travaille comme consultant pour diverses institutions allemandes de démocratisation et de prévention de conflit. L'évaluation et les recommandations qu'il établit sur la prévention de conflit au Rwanda pour GTZ (Coopération Technique Allemande), constitue une de ses principales analyses dans le domaine.

    S
    a vaste expérience en tant que professeur et de chercheur mise à part, il a également publié plus de trente œuvres non-scientifiques en tant que poète et écrivain, en douala, en allemand et en français.

    Il préside l'Association Camerounaise des Ecrivains (APEC) de 1981 à 1991, et siège comme vice-président de l'Association des Ecrivains d'Afrique Centrale de 1985 à 1991. Il est membre du conseil d'administration de l'Association des Droits d'auteurs à Yaoundé depuis 2002.

    Depuis 2002 également, il vit et travaille en permanence au Cameroun, et consacre la plupart de son temps et son énergie à l'œuvre de sa vie - AfricAvenir.


    

J'ai compris / Masquer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience d'achat et pour réaliser des statistiques de visites.