Equatorium N'DEBEKA Maxime

Equatorium Zoom

2708704885

Nouveau produit

disponible

10,00 €

TTC

Né le 10 mars 1944 à Brazzaville.
Dramaturge, metteur en scène, conteur et poète congolais.


Toutes ses pièces ont été jouées, enregistrées, diffusées en France, en Afrique ou en Allemagne.


 


Directeur de la culture et des Arts de 1968 à 1972, il co-organise le premier Festival des Arts au Congo et fonde en 1969 le Centre de Formation et de Recherche d’Art Dramatique.


 


Condamné à mort une première fois en 1972 par les autorités congolaises en raison de son engagement pour la liberté et la justice, Maxime N’Debeka a dû à plusieurs reprises se contraindre à quitter son pays. Exilé en France dans les années 1980 alors qu’un de ses poèmes a servi de cri de ralliement lors de manifestations contre le pouvoir, il collabore avec Pierre Debauche sur plusieurs créations.


 


En 1993, il retourne au Congo et occupe le poste d’ingénieur en chef des télécommunications avant d’être appelé au poste de Ministre de la Culture et des Arts. Après un bref répit en 1996, où sur proposition d’un collectif d’artistes, il est devenu ministre de la Culture, la guerre civile, un an plus tard, le conduit de nouveau à trouver refuge hors des frontières du Congo où il est régulièrement menacé et empêché de poursuivre librement ses activités artistiques.


 


En avril 2000, il a été accueilli en résidence "Ville Refuge" à Blois. A la suite de sa résidence, il a décidé d'y créer sa propre association : Afrique en Blois. Il est membre du Parlement international des écrivains.




J'ai compris / Masquer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience d'achat et pour réaliser des statistiques de visites.